La canicule et le cheval : Comment protéger votre équidé

0
132
Canicule et cheval

La canicule peut poser des défis importants pour la santé et le bien-être des chevaux. Les températures élevées et l’humidité excessive augmentent le risque de déshydratation, de coup de chaleur et d’autres problèmes de santé. Cet article vous fournira des conseils essentiels pour protéger votre cheval pendant les périodes de canicule et veiller à son confort et à sa sécurité.

Maintenir l’hydratation du cheval

Lors des périodes de canicule, il est crucial de veiller à ce que votre cheval ait accès à une eau fraîche et propre en permanence. Les chevaux peuvent boire jusqu’à 50 litres d’eau par jour pendant les périodes de chaleur intense. Surveillez attentivement la consommation d’eau de votre cheval et encouragez-le à boire en ajoutant éventuellement des électrolytes à son alimentation.

Une eau en quantité, propre et fraîche pour votre cheval est primordial en cas de canicule
Une eau en quantité, propre et fraîche pour votre cheval est primordial en cas de canicule

Gérer l’exposition au soleil

Limitez l’exposition de votre cheval au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée. Gardez-le à l’ombre autant que possible, soit en le mettant dans un pré avec des arbres ou en utilisant un abri. Si possible, laissez votre cheval à l’intérieur de l’écurie pendant la journée. Sortez-le pour paître et faire de l’exercice pendant les heures plus fraîches du matin ou de la soirée.

Rafraîchir votre cheval

Rafraîchir votre cheval en le douchant ou en le mouillant avec de l’eau fraîche peut aider à faire baisser sa température corporelle. Assurez-vous d’enlever l’excès d’eau avec un couteau de chaleur pour éviter que l’eau ne s’échauffe sur la peau et n’aggrave la situation. Vous pouvez également utiliser des ventilateurs ou des brumisateurs pour améliorer la circulation de l’air et réduire la température ambiante dans l’écurie.

Il est important de rafraîchir son cheval lors de canicule
Il est important de rafraîchir son cheval lors de canicule

Adapter l’alimentation du cheval

Adaptez l’alimentation de votre cheval en fonction des conditions de canicule. Une alimentation riche en fibres et en eau, comme le foin trempé, peut aider à maintenir l’hydratation et à éviter les problèmes digestifs. Réduisez la quantité de concentrés riches en énergie et remplacez-les par des aliments à teneur plus faible en énergie pour éviter l’accumulation de chaleur métabolique.

Réduire l’intensité des exercices

Adaptez l’intensité et la durée des exercices en fonction de la température extérieure. Évitez les séances d’entraînement intenses pendant les heures les plus chaudes de la journée et optez pour des séances plus légères et plus courtes. Accordez à votre cheval suffisamment de temps pour se reposer et se refroidir après l’exercice.

Surveiller les signes de stress thermique

Soyez attentif aux signes de stress thermique chez votre cheval, tels que la transpiration excessive, la respiration rapide, la léthargie ou l’agitation. Les signes plus graves incluent le refus de boire, la faiblesse, le collapsus ou les convulsions. Si vous soupçonnez que votre cheval souffre de stress thermique, prenez immédiatement des mesures pour le refroidir et consultez un vétérinaire.

Prévenir les problèmes de santé liés à la chaleur

La canicule peut augmenter le risque de certains problèmes de santé chez les chevaux, comme les coliques, les ulcères gastriques et les infections respiratoires. Assurez-vous que votre cheval reçoit des soins préventifs appropriés, tels que la vermifugation et les vaccinations, pour minimiser ces risques.

Protéger les chevaux sensibles

Les chevaux âgés, les poulains, les chevaux en surpoids et ceux souffrant de problèmes de santé préexistants peuvent être plus vulnérables aux effets de la canicule. Portez une attention particulière à ces chevaux et assurez-vous qu’ils reçoivent des soins adaptés pour les protéger contre les risques liés à la chaleur.

Le soleil est l'ennemi du cheval en cas de canicule
Le soleil est l’ennemi du cheval en cas de canicule

Conclusion

La canicule peut présenter des défis pour la santé et le bien-être des chevaux. En prenant des précautions pour maintenir l’hydratation, gérer l’exposition au soleil, rafraîchir votre cheval, adapter l’alimentation et l’exercice, et surveiller les signes de stress thermique, vous pouvez aider à protéger votre cheval pendant ces périodes de chaleur intense. N’oubliez pas de consulter un vétérinaire si vous avez des inquiétudes concernant la santé de votre cheval pendant la canicule.

Article suivantLe froid et le cheval : protéger votre équidé en hiver